03 89 60 24 24

Actualités

29 juin 2018

LETTRE OUVERTE DES CHEFS DE SERVICE DE L’ASAME

Depuis un an, une polémique salit par voie de presse la réputation de l’ASAME qui œuvre depuis 40 ans au service de la personne. Aujourd’hui, les chefs de service de l’ASAME réagissent unanimement aux accusations portées sur sa présidence.

En tant que chefs de service, nous sommes déterminés à ne pas laisser se propager de telles diffamations et sommes confiants dans le rétablissement de la vérité par Monsieur le juge d’instruction de Mulhouse.

Toutefois, en attendant que justice soit faite, qui assumera la responsabilité des préjudices subis par l’ASAME et ses 350 salariés durant cette longue procédure ? Actuellement, plusieurs conséquences découlent de ces accusations portées par voie de presse :

- L’inquiétude de nos usagers dans la pérennité de leur prise en charge (maintien à domicile),
- L’insécurité pour l’emploi de nos salariés, telle qu’insinuée par cette polémique,
- L’image écornée de l’ASAME à cause d’affirmations diffamatoires, en particulier sur le sujet des subventions publiques,
- L’incidence sur le recrutement au moment où l’association a besoin de développer ses équipes pour satisfaire les besoins médico-sociaux de notre bassin d’activités.

Par cette lettre, nous renouvelons notre soutien et notre confiance au conseil d’administration et à son président.

Nous sommes persuadés que l’ASAME retrouvera son honneur.

Nous restons mobilisés au service quotidien de nos milliers de bénéficiaires, nos équipes de terrain et nos partenaires.

Les chefs de service de l’ASAME